Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


Les îles espèrent aux bras de Dieu

Que la grâce de notre Seigneur soit dans nos assemblées, où que Sa présence rayonne sur nous, à quels endroits où nous nous trouvons dans ce monde. La présence de Dieu est fondamentale pour notre persévérance dans la course à l’évangile, car Dieu se manifeste seulement auprès des justes, et son Esprit Saint ne se répand que sur ceux qui se sanctifient. Cette justice et cette sanctification, nous les maintenons tant que nous gardons la foi en notre Seigneur Jésus-Christ.

L’accomplissement des prophéties que nous recevons du Tout-Puissant témoigne de Son attachement envers nous, les justes à Ses yeux, et dans cette justice nous pouvons nous fortifier avec le chapitre d’Esaïe 51 : 1 – 5, quand le Seigneur s’adresse aux justes et à ceux qui Le craignent dans les temps derniers. Dieu confirme avec force assurance l’arrivée de Son salut sur toutes les nations, et parmi ces nations, les îles qui espéreront en Lui, se confieront en son bras droit. À travers cette prophétie, Dieu annonce comment la vérité arrivera sur la terre : tout d’abord d’une île pour s’étendre ensuite sur toutes les nations. Ainsi, la prophétie s’est réalisée quand l’apôtre Jean, prisonnier sur l’île de Patmos, reçut par le Saint-Esprit, le Livre de l’Apocalypse, pour le retranscrire et le faire connaître à toutes les églises, de générations en générations. C’est de par cette révélation que les justes ont reçu toutes les informations concernant la Bête, de Babylone la Grande, du sort de l’église de Dieu face à la persécution du dragon furieux contre la vérité.

La prophétie d’Esaïe 51 : 5, révèle une fois encore que Dieu va faire de nouveau surgir la vérité d’une île, une fois de plus, à travers une église irrépréhensible. Si Dieu s’est manifesté en répandant le Saint-Esprit sur notre église, Il ne l’a point fait par hasard, sinon qu’Il ait trouvé en nous la justification d’une quête ardente pour rechercher son royaume et sa justice ! À notre ère, cette prophétie se réalise une nouvelle fois sur l’île de Madagascar, quand le Saint-Esprit est tombé dans notre assemblée pour nous baptiser collectivement.. Par cette force, la communauté est devenue une église pastorale, puis plus tard apostolique, avançant dans la force de l’évangile pure, et selon les enseignements venant uniquement de l’Esprit de Dieu ; tout en œuvrant selon les dons spirituels qui nous ont été donnés.

Ainsi s’accomplit la Parole de l’Éternel, et surtout pour que sa vérité ne disparaisse point de la terre, tant qu’il y existe des justes. Car même si depuis l’époque de Jean, Babylone règne sans précédent sur toutes les nations, en mettant à feu et à sang l’église des apôtres, Dieu n’a pas permis qu’elle soit radiée de la surface de la terre, mais cachée pour un temps défini pour réapparaître en temps voulu. Et comme la vérité s’est révélée à Patmos, elle s’est aussi révélée des millénaires plus tard sur l’île de Madagascar, dans une église qui prône le respect de la volonté du Père.

Le Saint-Esprit n’assiste qu’à à la seule condition que la volonté de Dieu soit respectée, que la justice de Dieu soit mise en avant. Or jusqu’ici, sans vouloir se jeter des fleurs, par la grâce du Saint-Esprit que nous avons pu présenter divers produits des fruits en multitudes se manifestant en dons spirituels, et en offrandes diverses, mais aussi aux enseignements bibliques véritables qui, aujourd’hui, sortent de l’Île de Madagascar pour se répandre dans le monde entier, jusqu’à pouvoir ouvrir des lieux de cultes dans les principaux continents, de manière légale.

Pour les saints et les élus de Dieu, donc, l’heure est à l’espérance en l’avènement de Jésus-Christ; aujourd’hui Dieu prépare Son Église pour son imminent enlèvement et elle est à présent prête. Pour tous, l’heure est à l’éveil, car, le jour vient, la lumière jaillit de l’île pour se répandre à travers le monde entier pour implanter sa bannière, cette fois dans les pays où la fausse doctrine avait été semée . Afin que la tendance s’inverse et que l’effectif des élus augmente, que chaque croyant accepte d’être des pêcheurs d’hommes et d’annoncer la bonne nouvelle jusqu’aux contrées lointaines afin de rendre le nom de Jésus Maître du Sabbat le plus célèbre possible, profondément convaincu que “Demain sera meilleur qu’hier”. Maranatha Jésus.

Enseignement tiré de l’Apôtre Benjamina.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :