Madagascar
+261 20 26 400 99
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


L’avènement du Christ : entre les signes précurseurs de Sa Venue et Son Règne Eternel.

Là où gît véritablement le cœur du Royaume de Dieu, s’établit encore valablement un accès sûr qui y mène, le baptême de l’eau. Ainsi s’est déroulé ce Sabbat 16 Janvier 2021 pour les futurs membres de la famille de Dieu, qui, au cours des mois passés, ont pu découvrir la puissance de l’Evangile, ses mystères et son action en leur sein afin qu’ils jouissent d’une vie nouvelle. Avant que ces derniers ne franchissent cette étape ultime, l’Apôtre Benjamina a néanmoins tenu à raffermir la portée de leur engagement et de leur foi afin que les futurs baptisés soient toujours associés au cortège triomphal du Christ jusqu’à son avènement.

Les signes évocateurs caractérisant la période finale

« Sache bien que dans la période finale de l’histoire, les temps seront difficiles. » 2 Timothée 3 :1

Si la lecture de ce verset revêt une approche préventive, le reste du chapitre appréhende la période précédant le retour du Christ par la description d’une dégénérescence accrue à plusieurs égards : dans les comportements individuels, dans les rapports sociaux, familiaux, une avidité d’argent, etc. Un environnement dans lequel le chrétien devra évoluer et faire face à l’adversité, car ces comportements sont de plus en plus exacerbés actuellement, appuyant ainsi la venue imminente du Christ. Si cette prophétie énoncée par l’Apôtre Paul se réalise à notre ère, les prophéties reçues par l’Eglise confirment également cette déchéance tendant à se généraliser, pouvant déstabiliser la foi de plus d’un.

D’autres indicateurs retenus dans les explications de l’Apôtre Benjamina sur le chapitre 9 du livre de l’Apocalypse viennent corroborer cette imminence de la Venue du Christ.

• En premier lieu, la cinquième trompette fait symboliquement référence à un peuple personnifié par une infanterie de sauterelles, préparées à aller au combat, lançant des offensives contre une cible déterminée. Ce régiment de sauterelles caractérise en fait une branche de la religion islamique, nourrie par l’instinct d’attaquer les Occidentaux par les tentatives et attentats multiples qu’ils ont perpétrés et qui se retrouvent au cœur des actualités.

• En second lieu, est présenté une autre forme d’assaut, cette fois-ci perpétrée par les Occidentaux en réponse aux attaques subies.

Outre ces facteurs sociaux et géopolitiques décelés et pleinement accomplis comme le démontre l’analyse des Ecritures Saintes, un des points les plus concluants qui reste à être examiné est celui de la religion, dans son aspect spirituel. En effet, comment les explications sur ce point déterminent-elles notre position et notre foi ?

Le Règne de Jésus-Christ venant briser celui du huitième roi

A travers l’étude du chapitre 17 du livre de l’Apocalypse, il nous est dépeint la domination et l’influence d’une entité chrétienne dans le monde qui occupe une place importante dans le jeu des relations internationales et rallie un grand nombre de gens à sa confession. En effet, c’est l’idée que reflète l’image de la femme aux luxueux vêtements rouges assise sur une bête rouge écarlate, avec sept têtes et dix cornes. La femme fait en effet référence à la notion d’église (Ephésiens 5 :23-24) et la bête sur laquelle elle est assise à un empire, un royaume (Daniel 7 :23).
La pertinence de cette révélation quant à la Venue du Christ réside dans l’établissement du huitième roi ou huitième tête, qui est en réalité la bête, qui n’était plus vivante mais réapparaît dans le dessein ultime d’aller à sa perte et d’entraîner des foules entières de gens avec elle. La tête n’est autre que le chef de l’église et qui n’est autre que le Pape actuel, le Pape François Ier. En effet, par les accords de Latran signés en 1929, le Pape devient le souverain du micro-Etat qu’est le Vatican ; corollairement le catholicisme devient de ce fait une religion d’Etat. Depuis 1929 donc, 7 Papes se sont ainsi succédés : Pie XI, Pie XII, Jean XX III, Paul VI, Jean-Paul Ier, Jean-Paul II et enfin Benoit XVI qui a renoncé à son titre en 2013. C’est ainsi que François Ier, huitième roi, est rattaché au corps ses 7 prédécesseurs, leurs fonctions devant être exercées à vie.

Cependant dans l’attente du Retour du Christ, le monde entier sera réparti en deux catégories distinctes : d’un côté, celle qui a gardé la foi en Jésus-Christ et le respect des commandements saints, qui a de nouveau instauré le sabbat apostolique et vu la réception du Saint-Esprit ainsi que la floraison de dons spirituels dont la prophétie, les onctions structurant l’Eglise -Epouse; et d’un autre côté, la catégorie d’églises traditionnelles, qui ont certes observé un jour de repos sans forcément avoi reçu le baptême du Saint-Esprit.

Si une confrontation est certaine entre la bête et le Seigneur des Seigneurs, le scénario offert par le chapitre 17 reste unanime quant à la victoire du Christ et de ses fidèles sur leurs adversaires ; le secret de leur victoire repose entièrement.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :