Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


J’ôterai l’iniquité de ce pays en un seul jour.

Longtemps le monde a porté les péchés de générations d’hommes, et bien que le peuple d’Israël pratiquait la loi de Moïse, le péché demeurait malgré tout. Le sang des boucs et des agneaux ne couvrant plus les fautes, les malédictions couvraient la vie des hommes. Mais devant ce désespoir, Dieu avait un plan de salut mondial, à annoncer à son prophète Zacharie.

La prophétie de Zacharie 3:8 nous explique que pour sauver l’humanité, Dieu va envoyer un serviteur unique : le germe qui signifie le rejeton (le fils). Dieu révèle encore la vision d’une pierre étrange qui a sept yeux. La Bible mentionne souvent Jésus comme étant la pierre principale de l’angle, la pierre d’achoppement pour ceux qui l’ont rejeté, la pierre sur laquelle sera bâtie l’Église (cf Matthieu 16). Quant aux sept yeux, l’Apocalypse révèle que les yeux qui figurent sur la pierre sont en réalité les sept esprits de Dieu (cf Apocalypse 5 : 5 – 6).. En résumé, Dieu va envoyer son Fils, Jésus, au milieu des hommes (sur la terre), pour leur apporter le salut et la miséricorde.

Jésus a accompli cette prophétie dans son ministère terrestre et dans sa crucifixion. Sa mort a signé la fin de l’Ancienne Alliance (circoncision, rites sacrificiels), la fin de l’adoration à Jérusalem (Temple). Puisque le salut devait d’abord venir des Juifs, le jour de la mort de Christ sur la croix a été l’expiation des péchés d’Israël en premier lieu. C’est à sa résurrection et à son ascension que Jésus devait sauver le monde entier. En revêtant son statut de Souverain Sacrificateur à la manière de Melchisédech (cf Psaumes 110 : 4, Hébreux 5), Il est entré dans le tabernacle non fait de mains d’hommes, pour expier les péchés de toutes les nations, pour toutes les générations à venir.

Mais alors, puisqu’il était jusque là interdit aux juifs d’avoir affaire aux païens, il fallait que le Saint-Esprit descende parmi les apôtres pour évangéliser le monde, et ainsi tous ceux qui recevaient le témoignage de Jésus recevaient la marque d’appartenance au peuple de Dieu, à savoir le baptême du Saint-Esprit, remplaçant la circoncision.

C’est de cette façon que l’Évangile est parvenue jusqu’à la Grande Île de Madagascar, l’île où l’Église FMFOI est née de la prophétie d’Esaïe 51, et par la quête de la vérité dans l’accomplissement des œuvres, rémunérée par le don du Saint-Esprit pour tous ceux qui gardent les commandements, et la foi en Jésus, qui ont produit des fruits de la repentance menant au baptême. C’est ce même Esprit qui a permis à Philippe d’éclairer l’eunuque éthiopien et qui a poussé ce dernier au baptême ; C’est ce même Esprit qui a été donné à l’Église pour répandre la vérité de l’île vers le monde entier, pour que l’expiation des péchés se fasse en un jour à celui qui se repent.

Ce don précieux qui est jalousement préservé, est la différence que convoitent les autres confessions, a conféré un fondement d’apôtres et de prophètes, où Jésus est la pierre angulaire. C’est ce fondement qui la justifie devant Dieu, actuellement, et qui permet à ce que les malheurs s’éloignent du peuple, des foyers, et que le monde continue de profiter de ces dons spirituels.

À présent que ce chemin de lumière est tracé devant les hommes, pourquoi chercher à s’y détourner, compte tenu des événements apocalyptiques que le monde vit ? Ne sont-ce pas des signes révélateurs de la fin du monde ? L’Apocalypse a annoncé tous ces bruits de guerre venant de l’orient vers l’occident, ces dégradations climatiques, ces scandales au milieu du monde spirituel, tout a été révélé d’avance, comme au temps de Zacharie le prophète. Alors, que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore, et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Quoiqu’il arrive, la parole se réalisera en Jésus-Christ, le sauveur du monde, celui qui marque son peuple du sceau de l’expiation éternelle, le baptême du Saint-Esprit.

Enseignement tiré de la prédication de l’Apôtre Benjamina, à la nouvelle lune du 23 janvier 2023.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :