Madagascar
+261 20 26 400 99
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


Comment forger un avenir prospère dès sa jeunesse ?

La jeunesse d’un homme se démarque par sa force, l’énergie débordante qui est en lui pour réaliser son potentiel et ses aspirations ; elle est faite du sens et de la direction qu’il a décidés de donner à sa vie afin qu’il forge son avenir. Pourtant cette conception de la jeunesse paraît illusoire, bien trop idéaliste quand maintenant on assiste à une génération de jeunes indolents, perdus, dépourvus d’objectif et vivant la décadence.

Comme le rappelle Docteur Florentin Randrianasoavina dans cet article, le plan de Dieu est de voir l’homme pleinement épanoui dans sa jeunesse, qu’il en découvre la véritable richesse. Eviter de tomber dans la décadence est inévitable si l’on souhaite connaître une vie prospère.

Les choix judicieux dans la jeunesse définissent l’avenir

« La sottise d’un homme cause son naufrage, alors il s’en prend à l’Eternel. » Proverbes 19 :3

Ecrit par l’un des plus illustres sages que la terre ait connu, ce verset du roi et champion de la sagesse, Salomon délimite clairement la source de dérive dans la vie d’un homme : la sottise.
Ainsi, l’effondrement de la vie d’une personne n’est en fait lié qu’à la somme de ses erreurs passées dans sa jeunesse. Que personne ne s’y méprenne, Dieu n’est pas responsable de sa détresse car comme le confirme un autre verset biblique « …ce que l’homme aura semé, il le moissonnera ». Tôt ou tard, les mauvais choix, la mauvaise conduite adoptée durant sa jeunesse finissent toujours par rattraper son auteur.

Échapper à une vie malheureuse n’est possible que si l’on choisit de voir la jeunesse comme une richesse inestimable dont la valeur ne pourra jamais être rachetée à l’âge adulte. Elle apparaît comme un don gratuit qui ne doit ni être dilapidé maladroitement ni inutilement car elle est conditionnée dans le temps. En effet, il s’agit d’un moment de l’existence dont on souhaite en prolonger la durée pour posséder et maîtriser encore la force, l’intelligence -alors à leur apogée- pour agir et s’enrichir. La jeunesse est effectivement le point de départ idéal pour partir à la conquête de l’abondance.

Choisir les bonnes ressources nécessaires pour réussir dans notre jeunesse.

La plus grande richesse que détient un jeune n’est autre que sa jeunesse elle-même. Elle constitue sa plus grande ressource en sa possession pourtant face aux choses de ce monde, il en oublie l’existence. Le récit du prophète Elisée et de son serviteur alors que la Syrie et Israël étaient en guerre rappelle cette situation préoccupante sur les jeunes. Troublé par l’arrivée en masse des troupes syriennes pour capturer le prophète, son jeune serviteur ne parvenait à voir les armées autour de lui. C’est grâce à la prière d’Elisée qu’il put distinguer les chevaux et les chars de feu autour de l’endroit où ils se trouvaient.

Les jeunes d’aujourd’hui sont en proie à cette même phase d’aveuglement à cause de leur intérêt aux actualités sombres et aux divers genres de divertissement. Si les jeunes se rendaient compte qu’ils ne resteraient pas éternellement jeunes et que ce temps leur file entre les doigts, il se concentreraient sur les moyens sont à leur portée pour mûrir et suivre le plan écrit par Dieu. Les jeunes doivent ainsi se détacher de ces mauvaises influences pour mieux attirer vers eux des opportunités pour un épanouissement.

Si ce message reste néanmoins voilé, il l’est pour ceux qui demeurent dans l’incrédulité, ceux qui ont l’intelligence aveuglée par le dieu de ce monde afin qu’ils ne voient pas briller l’éclat de la richesse et rester ainsi dans la pauvreté. Que faire pour trouver le chemin de la bénédiction ?

Etre enfant de Dieu, c’est aussi hériter de la richesse.

Que ceux qui croient au Dieu créateur, n’oublient pas qu’ils sont les enfants d’un Dieu qui possède des richesses en abondance et qu’Il les accorde à ceux qui L’invoquent. En effet, Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent et seule la foi est nécessaire pour Lui être agréable.

Jésus n’a qu’un seul dessein, voir les jeunes qui croient en Lui connaître l’abondance. Lui-même lors de Sa glorification avait reçu puissance, richesse, sagesse, etc avant de déverser le Saint-Esprit, le Consolateur qui viendra pour nous conduire dans la vérité et annoncera les choses à venir. La puissance mène au succès lorsqu’elle est bien ancrée dans notre intelligence ; ensuite viendra la richesse spirituelle, puis l’enrichissement intellectuel qui conduire vers la richesse matérielle :  car « Il y a des bénédictions sur la tête du juste » (Proverbes 10 :6)

Cette promesse reste effective, peu importe les circonstances dans lesquelles se trouve le jeune croyant, à l’image de Joseph qui avait été captif en Egypte ; c’est pourtant en prison que la grâce s’est manifestée par l’apparition de don, celui de comprendre les rêves du roi.

La richesse est un don indéniable à la portée de ceux qui croient en Lui et possèdent déjà une portion du ciel en eux.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :