Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Que représente réellement la mort du Christ ?

La condition humaine semble d’emblée être livrée au pouvoir du péché. En effet, dans les Psaumes, David se lamentait d’avoir été marqué par le péché dès sa naissance et insinuait même avoir été plongé dans le mal alors que sa mère le portait en elle. Ces célèbres vers mettent en lumière une des plus grandes faiblesses de la nature humaine: l’incapacité à respecter les lois et commandements, le péché équivalent à la transgression de la loi. Or, les péchés ont toujours constitué un objet de séparation entre Dieu et les hommes et alors que, Dieu avait instauré un système pour éviter qu’ils ne se perpétuent, ils n’ont cessé de se multiplier.

Devant une situation aussi désolante, comment Dieu a t-il fait intervenir Jésus pour que l’œuvre salutaire puisse s’accomplir?

C’est autour de cette problématique que s’est orientée l’étude biblique de ce sabbat 07 Mars 2020, toujours dans l’apprentissage des 7 étapes réalisées par Jésus et les 3 autres qu’Il doit encore accomplir. Réunis au sein du centre de prière d’Ampefiloha, les apprenants ont pu en découvrir davantage sur la troisième étape, celle de la mort de Jésus, avec Pasteur Martial Rakotonirina.
Si la mort de Jésus représente bien le salut et apporte le pardon des péchés pour l’humanité, elle ne met pas néanmoins fin à l’obéissance des commandements. Bon nombre d’entités religieuses professent en effet que la crucifixion de Jésus conduit à l’abolition de la loi. L’Église Ziona FMFOI, elle, reste fidèle et ferme à ce qui est écrit. Cet événement qui constitue un point déterminant du plan salutaire, a pour effet d’affranchir une personne du péché en condamnant sa condition de pécheur afin qu’elle puisse s’accommoder aux exigences de la loi grâce à l’Esprit Saint. Dominé par la nature humaine, personne ne peut se soumettre effectivement à la loi de Dieu et elle ne peut prétendre vivre sous la grâce. L’Esprit Saint, au contraire, permet de parvenir à ce but car il s’agit de préoccupations de l’Esprit.
La crucifixion a par ailleurs, mis un terme aux offrandes et sacrifices d’animaux.

Cet enseignement propre à l’Église se poursuivra dans la prochaine séance de l’étude biblique. Elle permet à tout un chacun de remettre en question les fausses doctrines pour se réconcilier avec Dieu. Le but étant de connaître réellement Dieu, Celui qui est Esprit et Vérité et qui fait renaître l’humain dans la vérité pour qu’il ait la vie éternelle.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :