Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


Une célébration commémorative, essentielle pour la vie éternelle

Il y a déjà près d’une vingtaine d’années que le feu du Saint- Esprit emplissait les premiers locaux de l’Eglise FMFOI. A la date du 17 Juillet 1999, ceux qui avaient assisté à la sainte assemblée étaient témoins du baptême collectif du Saint-Esprit, duquel découle les innombrables dons revêtant l’Eglise. Une date à laquelle Dieu lui-même a décidé de faire de l’Eglise l’unique édifice de la vérité, et en la bâtissant sur d’excellentes et solides fondations. Ce sabbat 17 Juillet 2021 s’apparentait en un grand jour de célébrations, durant lequel des offrandes, telles que des onctions et des sanctifications de mariage, ont été apportés devant l’autel de l’Eternel, par l’Apôtre Benjamina, dans la région du Boeny. En revanche, cette journée n’aurait pas été une véritable commémoration si une imposition des mains, comme lors de la journée initiale, n’avait pas été opérée pour que descende le Saint-Esprit.

L’inévitable direction vers le paradis ou l’enfer

S’il existe bien une question que l’être humain s’est posée au cours de son existence, ce serait celle de la vie après la mort. Obscure pour certains ou tout simplement ambiguë par manque d’approfondissement sur le sujet, « la vie dans l’au-delà » est mal éclaircie conduisant la majorité sur le mauvais chemin. Pourtant, selon cette cinquième séance, il semblerait que la Bible porte un avis explicite en la matière. Comme l’a rappelé, Pasteur Martial RAKOTONIRINA, collaborateur de l’Apôtre Benjamina, deux issues s’offrent à l’être humain à la fin de son existence : un jugement sans appel sera prononcé à son encontre décidant s’il irait vers le paradis ou vers l’enfer. (Hébreux 9 :27)

Qu’est-ce qui sera déterminant au moment de ce jugement ?

Un point d’incertitude plane souvent lorsque la thématique du jugement est abordée : comment réellement savoir que nous sommes sauvés ? Au cours de notre existence, des signes indiquent que l’être humain se trouve sur la voie salutaire. Dans la célèbre parabole de l’homme riche et de Lazare, une évidence est apparue : les vivants devaient écouter Moïse et les prophètes pour être avertis de l’existence de ces deux lieux et ajuster leur conduite. ( Luc 16 :19-23). En effet, il est souvent naturel dans certaines communautés de croire et consulter les esprits de leurs ancêtres plutôt que de se fier à la loi et au témoignage laissés par Dieu (Esaïe 8 : 19-20). Une attitude qui déplaît fortement à Dieu puisque celles-ci ne seront donc jamais éclairées par la lumière de la vérité. D’ailleurs, les prédications, sources de la foi, restent silencieuses à ce sujet.

Si notre existence sur terre n’est que passagère comparée à l’éternité, consacrons notre temps à rechercher les véritables paroles de la vérité pour y puiser la volonté de Dieu. C’est en s’y conformant que Dieu pourra agir dans nos cœurs et nos esprits afin qu’Il nous soutienne dans Sa paix et Sa grâce durant notre course.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :