Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Séminaire de la foi : Comment combattre le bon combat de la foi…

La voix de l’Eternel des armées a été entendue comme une alarme sur la terre des vivants, pour rassembler ses soldats pour le bon combat de la foi. Bien que nombreux fidèles vétérans étaient debout au poste dès l’aube, plusieurs gens d’horizons diverses et de nationalités étrangères, avaient eux aussi répondu présents au grand événement organisé par L’Eglise Ziona FMFOI au Palais des Sports Mahamasina, pour célébrer la trentième année de prédication, pour la vérité de la Bible, par le frère Benjamina, Parent spirituel devenu aujourd’hui Apôtre Benjamina.

C’est dans le cadre de cette commémoration que le Parent a apporté les éclaircissements aux questions auxquelles la plupart des auditeurs s’étaient posés: comment combattre le combat de la foi, et comment en sortir vainqueur.

Comment combattre le bon combat de la foi ?

Armé de l’unique verset 1 Timothée 6 : 11-12, l’Oint de Dieu avait détaillé minutieusement le rapport du combat qu’il avait mené durant ces 30 années, pour l’édification de l’Église de Vérité. “Le vrai combat de la foi, c’est lorsqu’une personne sort des ténèbres pour entrer dans la lumière et devenir serviteur de Dieu” commençait-il, avant de concentrer son discours autour de la foi, de son origine, de son utilité, pourquoi est-elle primordiale pour vaincre Satan. Par la suite il est revenu sur les conseils de l’Apôtre Paul au missionnaire Timothée, afin que ce dernier passe en revue toutes les armes en sa possession pour être accompli et vainqueur : la fuite de la vie mondaine, la recherche de la justice, la piété, l’amour, la patience et la douceur, sont les armes principales à comprendre dans le paquetage d’un vrai soldat de Dieu.

” Le missionnaire doit être comme un militaire en mission : il doit se revêtir de toutes les armes et revenir avec un rapport détaillé de son combat, des résultats concrets ! Il part prêcher la vérité et il revient avec des offrandes vivantes pour Dieu !”

“Si vous combattez le bon combat, Dieu saura vous donner de la gloire dans votre vie personnelle et spirituelle, afin que vous gardiez la couronne de vie ! ”

Comment sortir vainqueur du bon combat ?

Le conseil du serviteur de Dieu était d’entrer dans le baptême de l’eau, et de recevoir le baptême du Saint-Esprit. ” Non seulement parce que seuls ceux qui sont baptisés seront sauvés, mais surtout parce qu’on aura trouvé en eux la foi, et la force d’être des enfants de Dieu”. Puis s’adressant aux fidèles baptisés, il les a recommandé de revenir à l’amour de jeunesse pour débloquer les problèmes personnels. Ce qui a amené la prédication dans un coaching de développement personnel où le Parent a exhorté les croyants à avoir un comportement et un “esprit de riche” qui investit auprès d’un partenaire sûr, un placement sans risque à fort rendement, qui est Jésus.

Une Eglise terminée.

Pour conclure sa prédication, l’Apôtre est revenu sur l’accomplissement de l’Eglise Ziona FMFOI. “Le frère Benjamina a établi les fondements (enseignements), le pasteur Benjamina a élevé les murs ( Jésus Souverain Sacrificateur), et l’Apôtre Benjamina a posé la toiture (baptême du Saint-Esprit, dons spirituels, prophéties), et ce sont les fidèles qui se sont chargés de la finition ! ” Par ces paroles, on peut affirmer donc que l’église est comme une commande de Dieu “prête à être livrée clé en main”, d’ailleurs la Bible parle d’une Fiancée parée de fins lins pour accueillir l’Époux: il sonne comme une fin d’une histoire qui va sur son happy ending…
Afin de mettre à l’oeuvre l’onction apostolique, le sermon a été suivi d’une invitation à l’imposition des mains, permettant aux croyants de recevoir la grâce de Dieu, mais aussi de laisser le Saint-Esprit détruire les œuvres du mal, de transformer les malédictions en bénédictions, en vue de grossir à nouveaux les rangs de nouveaux engagés volontaires pour rejoindre l’armée du Seigneur.

Le combat continue ! Mais attention, dans cette guerre acharnée, il n’y aura qu’un seul vainqueur ! Ce qui est certain, c’est que l’Église est du bon côté, et elle est en première ligne de front ! Aujourd’hui, c’était une bataille de plus de gagnée, célébrée par des chants de glorifications, car les louanges aussi sont des armes ! Les enfants d’Israël, devant la muraille de Jéricho, n’avaient-ils pas, par la force de leur voix et louanges à L’Éternel, réussi à détruire la muraille ?

Gloire à l’Éternel des armées qui exerce nos mains dans le combat, et nos doigts dans la bataille !

Continuez à combattre le bon combat de la foi.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :