Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

La porte et la source de bénédiction pour toutes les nations

Non pas à nous la gloire, mais à L’Éternel la gloire, qui a envoyé à travers l’inspiration divine et par l’onction, son Apôtre Benjamina, avec les Oints et les Branches Vivantes, pour accomplir ensemble les missions de L’Église, qui est de donner dans le nom de Jésus-Christ, du courage aux âmes appesanties et de les délivrer du joug du prince de ce siècle.

C’est dans la suite du passage d’une caravane évangélique annonçant l’ouverture du séminaire portant sur la destruction des malédictions et de l’accroissement des bénédictions, dans la ville de Toamasina, que plusieurs habitants de la région Est de Madagascar, avaient répondu présent et ont persévéré dans l’observation de la nouvelle lune et du sabbat, sans se soucier de leurs diversités sociales et ethniques. La nouvelle lune marquant à la fois une loi perpétuelle, et jour de prosternation et d’adoration devant Jéhovah, L’Eglise a honoré une période de jeûne, et s’est parée de ses plus beaux ornements de louanges, les lèvres pleines de remerciements et d’engagements volontaires à servir le Véritable au jour du sabbat de réjouissance. Pour résumer chaque thématique du séminaire, l’Apôtre a conduit l’Assemblée à méditer sur les deux choix que Dieu a mis devant ses serviteurs dans le chapitre 28 du Deutéronome, selon leur décision de suivre ou non la volonté de leur Dieu.

Jéhovah affermit son statut de Dieu suprême en avertissant les hommes qu’Il est celui qui agit dans leurs vies, et même dans la quantité et qualité des produits de la terre qui nourrissent les êtres vivants. Ces derniers, en fonction de leur obéissance ou désobéissance, reçoivent le salaire de leurs actions. C’est d’après ces mises en garde que l’Oint de Dieu avait éclairé chacun sur l’origine de leurs malheurs, maladies, et misère, pour les amener en douceur vers les clés du changements en passant par la porte du salut, en faisant référence au chapitre 10 des Évangiles de Jean. Au cours de l’analyse biblique, il en est ressorti que c’est Jésus qui est la porte qui mène au salut et à la bénédiction. Le fait d’entrer en Jésus requiert de la foi afin qu’Il puisse sauver celui qui vit dans le péché, dans la maladie, ou la misère. Ainsi, pour détruire la malédiction, il est nécessaire de croire en Jésus, changer de comportement, s’engager à devenir son serviteur.

Dans sa prédication, l’Apôtre a mis l’accent sur le fait que celui qui s’est tourné vers l’Éternel est une nouvelle personne, et en Christ, il reçoit la grâce qui la mène à vivre et être opérationnel tant dans sa vie personnelle que professionnelle : car en Lui se trouve le pâturage, qui désigne ici les bénédictions destinées à la vie quotidienne. Il a ajouté de même qu’il était important de savoir offrir un présent à Dieu en signe de reconnaissance, et a mis en garde que tout était permis, mais tout n’édifiait pas : car celui qui se détourne de la grâce qu’il a reçu, sa condition sera pire que la précédente, tandis que celui qui persévère marche avec Christ et voit sa bénédiction s’accroître, et dans son évolution, il aidera à faire évoluer les autres.

Tous ceux qui ont accueilli Jésus durant ces trois jours ont été nourris à satiété et ont vu leur soif plus qu’étanchée par les Paroles divines. Comme peuvent en témoigner toutes les personnes venues assister aux cultes, et qui ont une fois de plus bénéficiais de la puissance et de l’énergie du Saint-Esprit lors de l’imposition des mains.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :