Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


LES RAISONS QUI POUSSENT DIEU À OUVRIR LA PORTE DES CIEUX.

Le thème de ce jour, concerne les promesses que Dieu a établi depuis l’ère des prophètes à nos jours, quant à la façon dont les portes du ciel s’ouvrent et de ses conséquences sur le destin des hommes. Jésus-Christ a lui-même enseigné comment s’ouvrent les portes célestes, quand elles s’ouvrent et qu’est ce qui en descend.

L’ouverture du ciel pour la bénédiction.

Dans Malachie 3 : 10, Jéhovah l’Éternel des armées annonce que la présentation d’offrandes et des dîmes sont un moyen de faire ouvrir les portes du ciel pour répandre la bénédiction abondante sur ceux dont les offrandes agréées, une façon pour l’homme de tester la puissance de Dieu, et une façon pour Dieu de sonder et voir ceux qui lui font réellement confiance. Jésus-Christ, au milieu des Juifs, connaissait l’attente des hommes dans leur quotidien, et il leur prouvait qu’Il savait leur apporter la bénédiction matérielle à travers les miracles des pains, des guérisons et des délivrances. Toutefois, il faisait comprendre l’importance de garder la foi même dans la misère et les épreuves, car la richesse de la foi qui fait persévérer dans les œuvres de Dieu permet, tôt ou tard, de faire ouvrir les portes célestes. De nos jours, cette bénédiction est accessible pour quiconque croit et demande, car il lui sera donné, puisque Dieu a dit « invoque-moi et je te répondrai et je te ferai voir de grandes choses », et Il fait distinguer ceux qui le servent et ceux qui ne le servent pas.

L’ouverture du ciel pour le don du Saint-Esprit.

Le baptême de l’eau par immersion doit aboutir au baptême du Saint-Esprit, le sceau qui marque l’appartenance à Jésus-Christ. Or, bien que le baptême du Saint-Esprit, par sa caractéristique spirituelle, demeure inconnu pour la plupart des religions, même dans la sphère chrétienne qui le confondent avec la repentance, le baptême du Saint-Esprit est une marque à part entière qui justifie l’appartenance d’une personne à Dieu, comme le Seigneur l’a précisé : « si quelqu’un n’a pas l’esprit de Christ, il ne lui appartient pas (Romains 8 : 9 ). Jésus dans sa gloire, est le seul capable d’ouvrir les écluses des cieux et de donner le Saint-Esprit, et quiconque croit véritablement en Lui peut recevoir le baptême de l’Esprit à condition de rester fidèle tout en respectant ses commandements et en persévérant dans la prière.

L’ouverture du ciel et la Pentecôte.

Le mystère de la Pentecôte reste flou pour beaucoup à cause de leur âme endormie ou à cause de la fausse doctrine. Or, relaté dans les Actes des apôtres, ce jour saint détenait une force qui a permis l’ouverture du ciel pour la descente du Saint-Esprit auprès des disciples, qui attendaient à Jérusalem, selon la recommandation de Jésus avant son ascension. Entre la montée de Christ au ciel et le jour de la Pentecôte, il s’en était écoulé des jours : c’est là le mystère de la Pentecôte : le sacerdoce céleste qu’a accompli Jésus. Ce passage obligé de Christ à être à la fois le souverain sacrificateur et à la fois la victime expiatoire, agréé par le Père, a conduit à l’ouverture des cieux pour répandre le Saint-Esprit sur toute chair, et les bénédictions qui, autrefois, n’étaient réservées qu’aux Israélites, sont désormais accordées sans compter pour les nations entières, sans distinction de race ni de classe sociale, selon la prophétie de Joël 2 : 28.

L’ouverture de la porte du ciel qui scellera le sort du monde sera le retour de Jésus-Christ. C’est pourquoi Dieu attend de nous à ce que nous demeurions droit dans le chemin qui mène vers Lui.

Si on parle des portes du ciel, il existe également des portes terrestres qui témoignent des signes de l’avènement du Christ : elles mènent soit au salut, soit à la perdition. Parmi elles, celle de Jérusalem, de l’ancienne alliance, où résidait la vérité. Le siège de Babylone La Grande, d’où sortent les fausses doctrines, la suppression de la loi et le changement du sabbat en dimanche, et surtout l’apparition du 7ème et 8ème roi à la fois, marque, selon la prophétie de Jean, la venue imminente du Seigneur. La troisième porte que nous évoquons encore, concerne l’actuel lieu d’où est surgi la vérité, selon la ce que la prophétie d’Esaïe dans le verset 51: 5 – 7 , lieu où se trouve la dernière prospérité de Jésus, le peuple de sacrificateurs et la nation sainte. L’église Ziona FMFOI, église née dans l’île de Madagascar, puis répandue dans les îles de l’Océan Indien au début de son histoire, croit et sait que la prophétie d’Esaïe la concerne puisque parmi toutes les îles du monde, c’est en elle qu’on a trouvé les enseignements véritables et sans défauts, ainsi que le respect des lois et commandements, la réception des bénédictions et du baptême du Saint-Esprit.

Enseignement tiré de la prédication de l’Apôtre Benjamina.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :