Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


SABBAT 20 JUIN : APPEL À L’OFFRANDE VIVANTE DE SOI.

Ce sabbat Goshen du 20 juin 2020 a été consacré à l’appel et à l’exhortation à retourner à Dieu, à travers l’offrande de soi-même pour Dieu, faire revenir la foi et l’amour de Dieu : une invitation pour les nouveaux croyants et les fidèles de Ziona FMFOI de retourner à Dieu dans la repentance afin d’être agréables à Dieu. C’était aussi une entrée idéale à la purification en vue de la nouvelle lune qui succédera dès la fin du sabbat.

La plupart des hommes pensent que Dieu doit être le seul à toujours apporter une offrande pour les hommes, étant donné qu’il est écrit que le Père a tant aimé le monde qu’Il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périssent point, mais qu’il ait la vie éternelle. Or, dans l’épître de Paul pour les croyants romains en pleine tribulation au milieu des coutumes et des cultes païens de Rome, et qui subissaient les persécutions en raison de leur foi en Christ, l’Apôtre les encourageait à s’offrir en sacrifice vivant agréable à Dieu (Romains 12 : 1).

Depuis l’Ancienne Alliance, on peut mesurer l’attachement de Dieu à la présentation d’offrandes et les rites sacrificiels, Jéhovah réclamait aux Israélites des victimes parfaits, sans tâche et sans défaut, afin de pouvoir expier les péchés. Plus tard, Jésus-Christ, Lui-même étant l’Agneau de Dieu, sans défaut, a montré la voie pour ceux qui croient en Lui : non de se crucifier sur le bois, mais de s’offrir à Dieu comme étant un sacrifice bien vivant, saint, agréable à Dieu. Dans cette notion de sacrifice, on entend la repentance véritable et l’acceptation de Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur personnel, s’engager volontairement dans le service pour Dieu par le baptême et le respect des lois et commandements, et ne plus retourner à la vie passée. Afin d’être un sacrifice vivant et agréable, Jésus-Christ veut voir la foi brûler en son serviteur, la foi qui naît de la Parole de Dieu. Ce qui est merveilleux dans l’offrande de soi, c’est la grâce qui vient et qui abonde incessamment dans la vie de celui qui s’offre à Dieu, cette grâce agit non seulement dans la vie spirituelle, mais aussi dans la vie en tant qu’individu, afin que les ténèbres s’éloignent de son travail, de son foyer, de sa nation.

À notre ère, beaucoup se sentent déjà perdus et désespérés devant ce qui arrive dans leur vie, mais ceux qui se tournent vers Dieu se voient quitter de ces pensées obscures pour entrer dans la lumière, ils trouvent dans le Seigneur et à travers l’offrande de leur être, la guérison, la grâce, la paix. L’appel de Dieu est dans ce jour de sabbat, ce jour est un jour de repentance et d’exhortation à l’offrande de soi : que personne n’attende la grande détresse pour revenir à Dieu, puisque les miracles que l’on a toujours attendus, Jésus peut les réaliser ce jour-même. Souvenons-nous de la mission de Christ, qui est venu sur la terre pour appeler les pécheurs à se repentir, et d’apporter aux hommes la fructification de sa crucifixion.
De même, comme l’offrande de Christ nous a apporté la grâce, nous aussi, par l’offrande de nous-même comme un sacrifice vivant, nous obtenions pour nous la fructification de l’engagement personnel, qui se manifeste dans les dons spirituels et le don du Saint-Esprit, des grâces célestes à la portée de celui qui décide dès aujourd’hui de suivre, et aussi bien à celui qui est déjà serviteur de Dieu. Pour ceux qui sont déjà dans la course, la persévérance est le maître-mot pour rester dans le chemin étroit que le Seigneur nous a montré, et de garder en tête la promesse que Jésus est monté au ciel pour nous préparer une place dans la maison de son Père.

Ainsi, s’offrir à Dieu comporte plusieurs avantages, sur terre comme au ciel, pour celui qui croit et qui se décide de se repentir. Le Seigneur ne rejette pas celui qui vient à Lui, bien qu’on ne plaisante pas avec Lui. Si l’on revient à Dieu sincèrement sans arrière-pensée, on lui devient agréable et la grâce abondera.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Comments

  1. Deraina Jesosy

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :