Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Pour les 20 ans de l’eglise, la generation non orpheline de pere et de mere se ravit dans la joie devant Dieu.

C’est le 7 janvier 2018, hier, au Palais des Sports Mahamasina qu’a effectivement eu lieu la célébration des 20 ans de l’église de Ziona FJTSa7, dirigée par le parent et apôtre Benjamin. Une cérémonie estivale à travers laquelle des cris de joie et de louanges se sont fait retentir tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du complexe pour manifester la grâce et la gloire de DIEU.

Les collaborateurs et les oints de DIEU ont également reçu dans la joie l’arrivée de notre parent et apôtre. Cela sans oublier la présence des medias à travers la conférence de presse ayant eu lieu. Cet évènement étant propice afin de rendre gloire à DIEU principalement mais aussi afin de pouvoir se partager cette gloire depuis les enfants aux parents. La cérémonie a bel et bien commencée par la visite des divers stands présentés par les différentes branches vivantes au sein de l’église, ce qui a permis à l’apôtre Benjamin de prodiguer des précieux conseils afin de toujours aller plus loin dans le partage de la vérité et la bonne nouvelle et l’action de porter des fruits pour DIEU.

C’est ensuite avec un tonnerre d’applaudissement et des cris de joies que le Palais a reçu l’apôtre et sa femme afin de le témoigner de tout le respect que l’église a envers tout ce qu’il a durement accompli.

Lorsqu’ils ont ensuite pris place, plusieurs cris de groupe et un mouvement d’ensemble ou plus précisément une chorégraphie venant de la branche “ SAHAN’I JEHOVAH”  conformément aux consignes données par la prophétie ont permis de manifester la gloire du DIEU vivant à travers l’église. Dieu ayant lui-même manifesté sa gloire et sa puissance au sein de son église en donnant à l’apôtre le dernier jour ainsi que le pont permettant d’accéder à la vie éternelle.

 

L’apôtre et sa femme ayant été submergés par un sentiment intense de joie, a ensuite proclamé la bénédiction tout en chantant à l’unisson l’hymne prévue à ce jour : “ Les enfants de SION. L’hymne des 20 ans de l’Eglise a été fredonnée tout en chœur par toute l’église. La cérémonie s’est ensuite poursuivie par la prière et les remerciements sans oublier de donner et rendre gloire à JEHOVAH avant de poursuivre les festivités.

“ Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. »   Mathieu 14 : 13  est le verset principal ayant été repris par l’apôtre Benjamin afin de retranscrire de manière anachronique les différentes étapes traversées par l’église.  Effectivement, l’église n’a été fondée que dans de dures épreuves tel que principalement une foi inébranlable en Jésus, la force de la prière, la puissance de jeûnes répétés pendant ses 20 ans où la grâce de DIEU ainsi que sa miséricorde se sont pleinement manifesté au sein de son église. «  Ma prière a été entendue, et Dieu y a répondu favorablement, et mon amour pour DIEU se manifestant dans ma manière de le louer et de le glorifier à mes débuts lorsque je prêchais du porte à porte un peu partout où j’étais, ne s’arrêtera jamais tant que j’aurais encore un souffle de vie, je continuerais de lui rendre gloire. » dixit l’apôtre Benjamin. Nous avons été témoins de la grâce de DIEU et des bénéfices que peuvent apporter dans nos vies la décision de le suivre pendant ses 20 ans. Et c’est parce que nous aimons DIEU et que nous gardons ses commandements qu’il aime l’église à son tour et que nous attendons impatiemment son bras protecteur. (ESAIE 51 : 1). Quand l’apôtre Benjamina s’est décidé  d’enseigner toute la vérité biblique, cela s’est pleinement manifesté au sein de l’église qui a été appelée, bénie et a été faite ancêtre d’un peuple nombreux. Le peuple malgache a été ensuite le premier à bénéficier de cette bénédiction en goûtant lui-même aux promesses du DIEU vivant. Si ne nous prenions comme pour exemple que la peste qui est venue frapper Madagascar entre le mois de septembre- novembre 2017. Suite à ce problème d’envergure nationale, le serviteur de DIEU parent et apôtre a décidé de riposter à sa manière, de manière spirituelle en engageant une lutte spirituelle à travers laquelle se situait à la clé un jeûne sans limite jusqu’à l’arrêt total de la maladie de peste (voir lien) qui ravageait Madagascar. Comme le dit le dicton, on récolte toujours ce que l’on sème, et nous récoltons actuellement avec le pays le résultat de ce jeûne spirituel car la terre a été bel et bien guérie. Cela sans oublier le dangereux tremblement de terre qui a menacé Madagascar l’année 2010 mais qui a changé de trajectoire car comme le dit la bible : la prière du juste est fervente et d’une grande efficacité. Il y a eu également des croyants en phase problématique qui demandait de l’aide face au combat spirituel qu’ils engageaient face à la sorcellerie et aux gri-gri. «  Pourtant la bonne nouvelle éprouve durement les élus de DIEU, et actuellement je me tourne particulièrement vers les nouveaux pendant cette cérémonie des 20 ans » dixit il car nombreux sont les faux-frères, nombreux ont été le pièges et les accusations non fondées par nos adversaires tentant de déformer la vérité et de discréditer la valeur de la parole de DIEU, cela allant de même jusqu’à votre famille et vos amis, mais si parce que je loue et glorifie DIEU, je doive passer par tout cela, je continuerais encore et encore sans m’arrêter ni me retourner. Et c’est parce que le Seigneur a vu ce feu ardent qui brûlait en moi qu’il n’a pas hésité à me répondre, à répondre à mes prières. Jésus réponds à nos prières et protège ses serviteurs ainsi que son église par tout moment et peu importe partout où ils sont. «  Que le Seigneur soit loué là où il manifeste a glorieuse présence. » Ezéchiel 3 : 12

Alors si je dois renouveler mes vœux, je réitèrerais sans hésiter de par ma bouche et par mon cœur que je te louerais et te servirais encore JEHOVAH. Car tu réponds encore et encore et tu ne traînes pas quand tu entends la voix de tes enfants. Car il n’y a aucune condamnation en Jésus Christ notre sauveur. Maintenant, nous avons passé un nouveau cap spirituel, plus de puissance du saint esprit, plus d’onction, plus de vérité et cela ne s’arrêtera pas avant la venue de Jésus Christ, moi et ma femme décidons donc de toujours poursuivre la mission pour laquelle nous avons été appelés. Le programme pour cette nouvelle année 2018 ? Une évangélisation mondiale, internationale. . .

 

Ce fut également un excellent moment pour le serviteur de DIEU de renouveler ses vœux avec sa femme qu’il a pris pour épouse et ce devant toute l’église de JEHOVAH car ils travaillent maintenant depuis très longtemps à propager et à faire connaître la vérité de DIEU. 20 ans de l’église, 20 ans où l’église de DIEU et la construction établie sur celle de l’apôtre et du prophète, 20 ans passé où ils ont été appelés, bénis et ayant été fait ancêtres d’un peuple nombreux.  20 ans où une confiance totale en DIEU et en l’accomplissement de ses plans dans le travail confié. C’est ici la confession de foi et le serment ou vœu que l’apôtre et sa femme ont prononcé devant JEHOVAH et toute l’église.

Nous sommes bel et bien en période de nouvelle année car nous avons pu assister à la bénédiction de l’église et du corps du Christ ainsi que celle des oints de DIEU pour ses traditionnels 20 ans. Pour partager la gloire du DIEU vivant entre enfants non orphelins de père et de mère, c’est de par un traditionnel discours d’ouverture où se joue rythme et sonorité, cadence et technicité du langage que l’église a entamé les hostilités. Chaque branche de l’église a ensuite présenté son offrande pour ses 20 ans de l’église en se donnant eux-mêmes comme des offrandes vivantes tant dans leur manière de se présenter, de louer que de glorifier le DIEU vivant. Venant des quatre coins du pays, c’est toute une palette de couleur et de richesse culturelle qui s’est manifesté au Palais des sports. Si ce n’est pour citer les croyants de la côte à Majunga, ceux de Farafangana, ceux de Marovoay, d’Ambatondrazaka, etc.

Les festivités se sont poursuivies par des cris de joies, des tonnerres d’applaudissements, et des euphories de Bonheur.

C’est par la bénédiction de l’Apôtre que l’évènement et la cérémonie des 20 ans de l’église s’est clôturée en donnant une ouverture sur un élargissement du partage de la bonne nouvelle pour les prochaines années à venir. Une lueur d’espoir qui se profile donc à l’horizon et une pluie de bénédictions pour toute l’église  de Ziona FJTSa7.  

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :