Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

7ème jour de festivités pascales en Goshen : Une floraison de joies et de reconnaissances à JÉHOVAH PÂQUE.

Alléluia, Hosanna ! Gloire au Très-Haut qui a permis à ce que toute l’Assemblée Sainte de Ziona FMFOI puisse arriver à ce dernier jour de festivités qui complète les fêtes de la Pâque et des fêtes des pains sans levain. Puisse chacun trouver grâce aux yeux du Seigneur, et puisse chacun recevoir pleinement son amour, pour tout l’ensemble de cette année ! Amen !

Cette journée a été foisonnante de réjouissances et de reconnaissances dédiées à Jéhovah Pâque, qui a glorifié l’Église Ziona FMFOI d’une victoire rayonnante, à travers cette Pâque Goshen, une victoire acharnée, caractérisée par l’accomplissement de toutes les volontés de Dieu dans la Pâque, et ce, dans le respect du confinement. Aujourd’hui, les louanges ardentes avaient résonné jusqu’au trône de Dieu, comme du temps d’Israël qui, une fois avoir réussi à traverser la Mer Rouge, s’étaient livrés à des louanges inoubliables, gravés à jamais dans les Écritures Saintes.

Grâce à la Radio FMFOI 107.4 MHz et à la chaîne TV7FOI, d’où émaneront les cultes jusqu’au retour au lever du confinement, chaque foyer Goshen a pu suivre en temps réel les programmes de réjouissances spirituelles préparées par l’Apôtre et les Oints de la Hiérarchie Sainte, en vue de maintenir l’ardeur des fidèles qui avaient été en effervescence durant toute la journée. Si les messages de fortifications étaient destinés à l’ensemble de l’Église apostolique internationale, les non-croyants qui avaient écouté la radio et qui avaient visionné les vidéos, avaient pu, eux aussi, apprécier et recevoir les délices de Dieu, tant dans les lignées de prières, que dans les prédications et les louanges.

D’ailleurs, c’était surtout aux non-croyants que l’Apôtre Benjamina a adressé la principale prédication de ce jour. En effet, à la gloire de Dieu de préciser que l’un des grands miracles de cette Pâque en Goshen a été l’entrée surprise de personnes non-croyantes venues fêter la Pâque au milieu du peuple de Dieu, comme au temps de Moïse où plusieurs étrangers s’étaient joints à Israël pour respecter la Pâque, et Dieu les a agréé en leur donnant une loi spéciale. C’était dans cette même optique que l’Apôtre a encouragé les étrangers à analyser l’amour dans l’appel de Dieu, à ce jour. Se basant sur Romains 4 : 1 – 10, où Paul avais mis en valeur la profondeur du salut de Jéhovah, qui est aussi accessible aux païens au moyen de la foi seule, même sans les œuvres. L’apôtre Benjamina a explicité ce passage biblique, en expliquant que même si une personne était totalement étranger aux œuvres intimes avec Dieu (prières, jeûne, la sainte cène, le baptême, la réception du Saint-Esprit), mais que si cette personne détenait une foi même de la taille d’un grain de sénevé, elle obtiendrait grâce auprès du Seigneur malgré tout, puisque Dieu impute la justice sans les œuvres. Car le projet du Père n’est pas de juger rapidement les hommes selon leurs péchés, mais plutôt leur donner une chance d’être rachetés, guéris. Car si l’on revient au cas des enfants d’Israël, à cause de leur servitude, ils sont devenus étrangers à Dieu, pire, ils ne savaient plus qui était Dieu, tant ils étaient écrasés sous les jougs des divinités égyptiennes. Mais les Saintes Écritures ont dit que Dieu a entendu leur cri, malgré leur indignité, Jéhovah leur a donné la délivrance au moyen… De la Pâque ! De ce fait, même sans les œuvres, Dieu les a justifié, sauvé, afin qu’une fois dans le désert, Le Seigneur a revêtu Israël d’un habit nouveau, donné Ses lois et Ses commandements, afin qu’Israël puisse désormais œuvrer, et être digne de l’héritage : Canaan, le pays où coulent le lait et le miel. Cette promesse est accessible encore aujourd’hui pour celui qui voit naître en lui la foi, car c’est par cette foi que Jésus intervient pour sauver et justifier, afin que celui qui croit gagne la force de changer de comportement, d’apprendre la Bible, de s’engager dans le baptême de l’eau et ainsi se revêtir de Christ. Car Jésus-Christ n’est pas venu sauver les justes, mais les méchants afin qu’ils se repentent.

C’est ainsi que s’est ouvert la porte des cieux à ce jour, pour accueillir les réjouissances pleines des armées de Dieu et des gentils en fête ! Des vraies réjouissances que chaque foyer Goshen a tenu à partager en vidéos et photos, aux moyens des réseaux sociaux, qu’ils soient de Madagascar ou d’Asie, d’Europe ou d’Afrique, d’Amérique et des îles, l’Esprit de Jésus Pâque a déversé la plénitude commune à tous, allant de l’Apôtre et de la Prophétesse, de la Hiérarchie Sainte, des Branches Vivantes, jusqu’aux hommes, aux femmes et aux enfants. Tous ont reçu une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde, dans les bénédictions soufflées par l’Apôtre, en vue de clore en beauté ces fêtes de la Pâque et des réjouissances. Le butin de guerre une fois distribué, les armées de Dieu entrent dans la paix du Maître, chacun dans sa tente, avec la perspective de conquérir une fois de plus, l’amour de Dieu, aux prochains sabbats, nouvelles lunes, pentecôte…

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :