Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish


Le jour unique pour la rédemption éternelle de l’humanité, socle de la conversion des pécheurs

« Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » disait Jésus pour justifier la raison de sa venue sur terre. Bien que Dieu déteste les péchés, Son amour reste immensément profond pour les pécheurs et c’est ainsi qu’Il lance un appel à revenir vers Lui. Grâce à la nouvelle alliance instaurée par Jésus, Dieu recherche désormais dans chaque être humain, un cœur et une âme disposés à changer pour Lui et obéir à Sa Parole. Si le premier acte de transgression perpétué par Adam et Eve a ouvert une brèche dans le plan salutaire de Dieu et qui s’est élargie avec le cumul des fautes des humains, une lueur d’espoir existe pour ceux qui désirent être justifiés dans la foi.

De la condition de pécheur vers la justification de la foi

Alors que depuis la création de ce monde la nature humaine a été soumise au joug du péché, les humains ont emprunté des chemins sombres jusqu’à ce que Jésus vienne pour enlever les péchés de la terre entière. En effet, Il est venu réconcilier les pécheurs avec Dieu le Père et c’est en répondant à notre appel de la repentance que notre foi agit pour trouver justification. Le juste est, celui qui dans la foi, (Hébreux 10 :38) accepte de prendre une nouvelle tournure dans sa vie en acceptant, de connaître Dieu et les Saintes Ecritures, d’être baptisé d’eau et dont l’espérance et la foi seront garanties par le baptême du Saint-Esprit. L’appel du juste ne consiste pas qu’à recevoir Jésus en tant que Sauveur mais à rechercher inlassablement la justice, la vérité et persévérer dans sa course malgré les obstacles. C’est ainsi que sa foi reste vivante, susceptible d’œuvrer encore et encore pour la progression du Royaume de Dieu.

 

Nouvelle-lune-juin2022

Le jour unique ayant conduit au baptême du Saint-Esprit pour toutes les nations

« Voici que je pose une pierre devant Josué. Sur cette pierre unique il y a sept yeux. J’y graverai moi-même son inscription, le Seigneur des armées célestes le déclare. En un seul jour, j’ôterai le poids de la faute que porte ce pays » Zacharie 3 :9

Ce verset prophétique de Zacharie qui se rapporte au sacerdoce royal effectué par Jésus en une seule journée marque un des accomplissements de sa destinée salutaire : la suppression des péchés et la garantie d’une rédemption éternelle pour l’humanité entière et les générations à venir. Ce verset devrait constituer un véritable crédo, ancré dans nos cœurs et professé par nos lèvres puisqu’il représente également la source et la raison du baptême du Saint-Esprit au sein de l’Eglise FMFOI Internationale. Il nous distingue des autres congrégations chrétiennes qui n’ont ni vu, ni entendu le vent du Saint-Esprit souffler dans les murs de leurs églises. Nous pouvons ainsi nous réjouir que le baptême du Saint-Esprit se déverse réellement sans mesure pour sceller notre foi dans les enseignements véritables.

Par Sa grâce, nous pouvons encore nous réjouir d’observer la Nouvelle Lune, la Pâque, de posséder la diversité des dons qui prouvent que Madagascar est bien l’île, le nouveau siège du Saint-Esprit, chargée de répandre le salut vers les autres contrées de ce monde. Et nous ne devons aucunement oublier les efforts, les épreuves et les périodes de jeûne interminables qui ont cependant assuré de solides fondations pour l’Eglise apostolique et la propagation de la vérité.

Si notre île a bien été appelée par le Créateur, trouvons réconfort et force auprès du Consolateur qu’est le Saint-Esprit pour œuvrer et prospérer dans la course de la vérité. C’est ainsi que nous tenons et marchons dans les pas de Jésus qui garde précieusement pour nous les couronnes du salut qui sont destinées à ceux qui respectent Sa volonté.

Enseignement tiré de la prédication de l’Apôtre Benjamina de la Nouvelle Lune du 30 Juin 2022- Espace Fihantana

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :