Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

JÉSUS, LA PORTE PAR LAQUELLE ENTRE LA NATION JUSTE ET FIDÈLE.

Une nouvelle lune et un sabbat célébrés en un seul jour : c’est le signe d’une double grâce pour l’Assemblée Sainte de Dieu, qui croit aux bienfaits du sabbat revitalisant dans le repos, la guérison et la victoire dans la nouvelle lune qui assure une protection divine tout le long du mois qui commence.
À cette occasion, beaucoup de prières ferventes ont été encouragées par les oints de Dieu. Les manifestations du Saint-Esprit se sont diversifiés dans les dons, les talents des branches vivantes, la fortification et le progrès personnel que chaque croyant a reçu à la tombée de la prophétie. Oui, même au 21e siècle, Jéhovah parle toujours à travers ses messagers, et les prophéties sont les signes que l’Esprit de Jéhovah agrée toujours les cultes des sabbats et des nouvelles lunes, et selon son ordre dans Colossien 2:16, personne ne peut juger l’Église pour ces fêtes. De ce fait, aujourd’hui a été un jour d’espérance pour tous les croyants qui n’ont pas hésité à raviver leurs flammes et à se mettre sous leur plus beau jour pour recevoir les dons de Dieu. Et justement, à combien l’Église est régie par le même Esprit, par un même baptême, par une seule foi, par un seul Dieu, l’Apôtre et Parent a tenu à révéler à travers son prêche où se trouve la manne des bénédictions, qui permet au chrétien d’avoir de l’assurance dans son évolution spirituelle et humaine.

En résumant le contexte actuel, l’Église Ziona FMFOI se réjouit de voir que la vérité ne s’arrête plus que sur le territoire malagasy, mais se répand dans le monde entier, grâce à l’ouverture de plusieurs centres de prières à l’étranger, et aux zèles de chaque oints internationaux qui s’investissent tant dans leurs services. Mais rien n’aura été accompli sans l’aide du Saint-Esprit qui a doté l’Église de dons spirituels, et des enseignements inébranlables, tels que les 7 étapes à traverser par Jésus-Christ pour le salut du monde, ajoutée de 3 autres à accomplir ; ou bien l’enseignement de Jésus-Christ et son sacerdoce de souverain sacrificateur à la manière de Melchisédek, qui est l’un des points-clés essentiels pour recevoir le baptême du Saint-Esprit. Des enseignements propres à l’Église, prêchée à tous de façon gratuite, afin que toutes les brebis de Dieu soient ramenés au Père. Puisse la gloire, la justice, et la puissance de Jésus-Christ le Maître du Sabbat continue encore de rayonner sur toute l’Église et le monde afin que la vérité du Dieu vivant soit victorieuse ! Amen.

L’authenticité d’entrer dans ce jour saint où le sabbat et la nouvelle lune tombent un même jour, a permis à toute l’Assemblée Sainte de se réjouir et de profiter pleinement des grâces merveilleuses et des forces des éléments spirituels envoyés dans les lignées de prières et des prédications, dans la Cène et les appositions des mains, sans parler des louanges. L’ambiance qui se ressentait était telle comme si l’Église avait traversé une porte qui amenait dans une autre dimension, la dissociant du monde terrestre. Cette porte, en effet, a été le sujet de prédication de l’Apôtre de Jésus-Christ, qui s’est basée du verset d’Esaïe 26:1-3, écrit ainsi : « En ce jour, on chantera ce cantique dans le pays de Juda : Nous avons une ville forte ; Il nous donne le salut pour murailles et pour rempart. Ouvrez les portes, laissez entrer la nation juste et fidèle. À celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, parce qu’il se confie en toi ». Dans ce message du Seigneur, le fidèle doit croire en la protection de Dieu, qui veut l’entourer de murailles et de remparts, à l’image de la Jérusalem qu’Il chérissait au temps où Israël était son peuple élu, sanctifié, et protégé. Jéhovah, dans la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ, veut protéger la vérité que Son Fils a mis dans le cœur de ses croyants, afin qu’ils demeurent un palais de vérité, le temple du Saint-Esprit, et pour qu’aucun de leurs cheveux ne soit touché.
Pour rester dans l’image des murailles de Jérusalem, dans l’Ancienne Alliance, les portes extérieures étaient nombreuses et s’ouvraient aux jours ouvrés pour les flux de commerçants et de voyageurs. Au temps de Néhémie, il a été ordonné de les fermer avant le sabbat dès qu’elles seraient dans l’ombre et de les ouvrir qu’après le sabbat (Néhémie 13:19). L’accès à la ville était alors difficile pour les retardataires qui, illégalement, passaient par une porte subsidiaire, très étroite, en vue d’honorer leur présence au jour du sabbat. Il en était de même au temps de Jésus-Christ, qui avait reporté cette image de la porte dans son enseignement en parabole du bon berger. Dans Jean 10:9, Jésus dit :
« Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. » .
A travers cette parole de Jésus-Christ, l’Apôtre fortifie l’Église et l’invite à se dire que si Elle est parvenue à entrer dans le sabbat et la nouvelle lune, c’est parce que Dieu veut la bénir, et lui apporter le pâturage qu’Il lui faut : l’intelligence, la nourriture quotidienne, la guérison, la prospérité dans la bénédiction. « ceux qui rentrent et qui sortent seront bénis ! » exhorte-t-il tout en leur rappelant que Jésus sonde la foi et les œuvres de chacun pour les justifier selon la quantité de ce que chacun possède et a accompli. Rentrer et sortir en Jésus paraîtront difficiles au départ à cause des épreuves à traverser, mais à la fin de cette épreuve, les bénédictions doivent toujours suivre : Dieu en est témoin, car Jésus a promis que celui qui est fidèle en peu de choses, le Seigneur lui confiera beaucoup (Matthieu 25:21). Il est vrai que Dieu éprouve et sonde avant de donner, et quand Il donne, c’est par étapes. Il commence tout d’abord par donner les éléments spirituels avant les éléments matériels.

Pour revenir au verset d’Esaïe, Dieu insiste que seule la nation fidèle qui garde la justice a le droit d’entrer dans cette porte. Cette justice est Jésus, qui est aussi la vérité, le chemin, et la vie. Sans se vanter, l’Église est bien entrée par la porte, non seulement en ce saint jour, mais depuis qu’Elle a cherché le royaume de Dieu et sa justice, afin de recevoir les enseignements vrais et les éléments spirituels. Jésus est donc dans l’Église, et celui qui est dans l’Église aura Jésus. « Ouvrez votre cœur, et laissez Jésus y entrer, conseille l’Apôtre, et vous, entrez en Jésus et vous trouverez à manger ! Qui a spirituellement faim ? Je suis sûr qu’aujourd’hui même le pâturage (spirituel) nous sera parvenu ! ».

Devant l’engouement et les Amen zélés de l’Assemblée, l’Apôtre prévient toutefois, que nul n’abandonne Dieu une fois bénis, qu’il soit devenu riche, ou moyennement riche, le verset 2 du chapitre 26 d’Esaïe le rappelle « ouvrez la porte, laissez entrer la nation juste et fidèle. » . Jésus est cette porte, il est aussi le chemin qui mène au royaume de Dieu. Si la nation juste est la seule à pouvoir y accéder, cela veut dire qu’il existe un autre chemin réservé à la nation injuste et infidèle. Cela renvoie aux deux chemins de la Bible, à la fin du monde, quand Dieu va séparer les hommes, à droite le chemin de ceux qui marchent vers l’Agneau, et à gauche pour ceux qui marchent vers le bouc (satan, l’enfer). La voie de gauche est celle qu’emprunte en ce jour le peuple désobéissant aux lois et aux commandements de Dieu, et devant ce peuple, l’impie, le 7e et 8e roi qui emmène le monde à la perdition, selon toutes les prophéties lui concernant. Dans cette approche, que tous les fidèles de Dieu se doivent de s’affermir et de résister à la tentation d’emprunter tout autre chemin que celui que Jésus a tracé pour son Église.

Pour clore la prédication, le message de l’Apôtre de Jésus-Christ, pour tous les saints est le suivant :
« Vous êtes entrés par la porte, à présent vous figurez parmi le peuple dont les noms sont inscrits dans le livre de la vie. On vous a revêtu des vêtements spirituels, on vous a donné les dons ! Mais celui qui persévère jusqu’à la fin sera sauvé ! Aujourd’hui, puisque l’Église y est entré, je prierai pour vous que le pâturage parvienne en chacun de vous ! »

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :