Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

KINTANA MAMIRATRA : … car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent

Nous avançons dans la troisième partie, à mi chemin de la préparation du championnat qui porte le nom de “KINTANA MAMIRATRA” ou Etoile Brillante” organisé par la branche Oliva (Olivier); qui est une des branches vivantes qui font partie de l’édifice de L’Eglise Ziona FJTSA7, menée par l’Apôtre Benjamina, ici à Antananarivo.

Comme toute branche vivante qui a pour charge de faire avancer L’Eglise, le poids de la branche Oliva n’est pas à négliger : sous la responsabilité du Docteur Rakotomanana Fabien ainsi que des éducateurs et éducatrices travaillant avec lui, elle a pour but unique d’éduquer, de faire mûrir , et de façonner les enfants de moins de 15 ans, à travers deux aspects clairs: le premier est le côté spirituel qui est de les amener à être en relation avec Dieu, puis le second est d’ordre humain qui est de préparer une génération accomplie pour la nation malagasy.

L’événement Kintana Mamiratra répond parfaitement aux objectifs évoqués ci- dessus, puisqu’il a été organisé pour montrer les résultat du dévouement des éducateurs à prendre soin des enfants de L’Eglise qui ont participé et qui ont montré leurs talents à travers ce championnat; on a relevé plusieurs thèmes tels que la prêche, la prière, les poésies, le discours, la danse, major des majors, et enfin le talent de la prière.
Par cela il y eut une convocation et une élection pour ceux qui sont nominés à y participer, à savoir les enfants âgés de 5 à 17 ans, venant des centres de prières de L’Eglise dans la capitale.
Bien avant la sélection de ces étoiles issus des différents centres de prières, on a invité le 18 Octobre dernier au Palais d’Ambohimamory (siège de L’Eglise), tous les participants à se rencontrer pour la première fois avec tous les juges spécialisés et expérimentés dans les domaines à concourir.

L’Apôtre Benjamin également Parent spirituel, s’est tenu présent pour honorer et assister à cette réunion; il a officiellement ouvert l’événement puis a apporté les paroles de soutien aux enfants, aux docteurs et aux éducateurs, paroles inscrites dans Les Ecritures Saintes dans Marc 10 : 14 qui dit ” Laissez venir à moi les petits enfants et ne les empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent”.
Pour rappel, on a accompli lors du 28 Octobre le concours dans l’étape à mi chemin, concernant le thème de la Danse, la chorégraphie collective et individuelle, qui a réuni 195 participants.
Le Jeudi 1er Novembre au Palais Ambohimamory, a été celui du thème de la PRÊCHE, 27 ont concouru, 13 pour le thème PRIERE. Parallèlement à cela le thème du DISCOURS a été concouru par 25 enfants, et 22 pour le thème POESIE, qui s’est disputée au LTC Ampefiloha.
On a clôturé ainsi le 1er Novembre avec le thème du CHANT, dont 43 enfants ont participé; les TALENTS EXCEPTIONNELS en a compté 3, finalisé au Palais Ambohimamory. Enfin, on a trouvé 30 enfants pour LE MAJOR DES MAJORS.
Le but des organisateurs du KINTANA MAMIRATRA est d’accorder les valeurs bibliques avec celles des Malagasy, afin que les enfants puissent évoluer et s’élargir en vue d’atteindre un niveau confirmé sur tous les plans. Le plus important à cela est l’honneur élevé à Celui qui est La source de tous les talents révélés en chacun, si l’on prend par exemple celui la Danse, on le retrouve dans le Psaume 149:3 ” Qu’ils louent son nom avec des danses,…”
Tous les autres thèmes ont bien sûr leur importance, comme le discours et la poésie qui remettent la langue malgache dans son aspect le plus sacré, à travers la culture propre qui nous distingue des autres nations.
On peut déclarer que cet événement amène une valeur ajoutée pour ces pépinières de la vérité, événement inédit et exceptionnel dans l’histoire de L’Eglise. C’est pour cette raison que l’on leur a laissé libre cours dans leur droit en tant qu’enfant, et ainsi montrer aux parents qu’ils n’ont pas à regretter de confier leurs petits entre les mains de la branche Oliva: car il s’est révélé que durant la participation ces enfants ont véritablement récolté de bonnes choses, ce qui a fait remonter l’espérance des parents désireux d’avoir une descendance brillante.
Etant donné qu’il s’agira d’un concours saint, les vaincus ne seront pas hués, et les vainqueurs pas loués. En supplément des 7 thèmes à disputer à la dernière étape du championnat dit “LA GRANDE FINALE” qui se déroulera cette fois au Gymnase couvert de Mahamasina ce dimanche 18 Novembre 2018, s’ajouteront plusieurs participants pour célébrer la cérémonie: 400 enfants talentueux de L’Eglise même; et la clôture sera assurée par des artistes et danseurs évangéliques invités spécialement pour l’occasion. L’événement donné par la branche Oliva sera exceptionnel même si ce n’est qu’une simple réjouissance, la venue à cet évènement est loin de chercher à rivaliser avec une église ou avec le nom d’une église quelconque, mais ce sera surtout pour valoriser et mettre en avant notre culture en tant que Malagasy. Et le souhait serait de marquer une épisode inoubliable dans l’histoire de L’Eglise, et de marquer également chaque personne qui viendra assister.
Oui, c’est bien la volonté de Dieu que nous nous rendions les honneurs entre concitoyens ,en faisant rassembler dans l’amour des enfants prêts à donner du meilleur d’eux même : car le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :