Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le paradoxe de l’appel de Dieu : un choix radical et unilatéral.

Le désir des fidèles d’être confortés a été plus qu’assouvi ce sabbat 26 octobre 2019 au Centre de prières Infor Ampefiloha. Au lendemain de l’anniversaire du premier baptême d’eau effectué par le frère Benjamina à Andravoahangy, déjà plus de deux décennies, et la porte vers la prochaine Nouvelle Lune (lundi 28 octobre 2019), ce sabbat a été une opportunité que les oints ont saisie pour nourrir spirituellement les fidèles et les nouveaux venus. Ceux-ci ont, de fait, bu et mangé à satiété grâce aux prédications dispensées par des oints d’envergure : l’Enseignant Aina, pour la première partie, et le Parent Benjamina, pour la deuxième partie.

L’Enseignant a démarré son prêche sur le thème de l’appel de Dieu, un sujet qui sera par la suite complété par l’Apôtre avec la parabole des trois serviteurs au chapitre 25 de l’Évangile selon Matthieu.

Mais qui sont les appelés par Dieu ?

La réponse a été donnée dans la première lettre aux Corinthiens, chapitre 1, versets 26-31, dont voici la teneur : “Considérez, frères, quels sont ceux que Dieu a appelés à former votre groupe : il y a parmi vous, du point de vue humain, peu de sages, peu de puissants, peu de nobles. Mais Dieu a choisi ce que le monde estime fou pour couvrir de honte les sages. Il a choisi ce que le monde estime faible pour couvrir de honte les forts. Il a choisi ce que le monde estime bas et méprisable, ce qui n’est rien à ses yeux, pour détruire ce qu’il estime important. Ainsi aucun être humain ne peut se vanter devant Dieu… Celui qui désire se vanter doit se vanter de ce que le Seigneur a accompli.” En d’autres termes, Jésus a choisi Les rébus les rébus ses héritiers, pour en constituer son peuple, ses héritier, au détriment des divers persécuteurs qui s’estiment à tort supérieurs, du point de vue humain. Le prédicateur a alors invité chaque fidèle à se remémorer brièvement les circonstances qui l’ont conduit vers l’Église de la Vérité FMFOI.

Mais quels ont pu être les fameux critères de choix de Jésus pour destiner une personne à la vie éternelle ?
Il a appelé les faibles et les opprimés en tous genres afin de pouvoir leur manifester sa puissance divine, leur faire bénéficier de ses miracles, agir en eux et pour eux.. En effet, “diminués et marginalisés” au sein de la société, ils ne se vanteront point d’avoir réussi par eux-mêmes, mais plutôt d’avoir Jésus comme étant leurs Seigneur et Sauveur. Et chacun a été appelé de différentes manières.

Ce que Jésus offre en plus à ceux qu’Il a appelés ne sont autres que la sagesse, la vérité, la sainteté et le salut. En outre, Il leur attribue des titres honorifiques tels stipulés dans la première lettre de Pierre, chapitre 2, versets 9-10. “Mais vous, vous êtes la race choisie, les Prêtres du Roi, la nation sainte, le peuple qui appartient à Dieu. Vous avez été choisis afin de proclamer les œuvres magnifiques de Dieu qui vous a appelés à passer de l’obscurité à sa merveilleuse lumière. Autrefois, vous n’étiez pas le peuple de Dieu, mais maintenant vous êtes son peuple, autrefois, vous étiez privés de la pitié de Dieu, mais maintenant elle vous a été accordée. ”

Pour tous les appelés, point de regret et le choix de Jésus est tout simplement merveilleux. Pour bien affermir la foi des fidèles d’une part, et d’autre part, afin d’illustrer son enseignement, plusieurs témoignages ont été rapportés. Ils ont permis à l’oint de mettre en exergue les bénéfices de l’appel, dont un lendemain serein. Le chemin aura déjà été déblayé par les sentinelles célestes. Aussi, il a exhorté les fidèles à se réjouir pleinement de cet appel divin. En effet, il convainc ceux-ci d’être d’authentiques fils du Dieu Vivant, comme il est écrit dans la lettre aux Romains, au chapitre 9, versets 9, 22-26. Ces versets confortent les croyants dans l’estime que Dieu, dans sa grande miséricorde, leur accorde.

Apotre-Benjamina-et-Ziona-FMFOI-Infor-Ampefiloha

 

Mais pour quelles autres récompenses tangibles ?

Si la cupidité, la course après la gloire et la convoitise d’autres femmes constituent les trois principales sources avilissant l’homme, les élus peuvent par contre s’attendre à la gloire à venir. Sur ce, le prêcheur a invité l’assistance à prendre connaissance des versets bibliques y afférents, dans Romains, chapitre 9,18 : “J’estime que ce que nous souffrons dans le temps présent ne peut pas se comparer à la gloire que Dieu nous révélera. ” Et les versets 28-30 : ” Nous savons que Dieu travaille en tout pour le bien de ceux qui l’aiment, de ceux qu’Il a appelés selon son plan… Il leur a aussi donné part à sa gloire. ” En outre, dans Malachie 3, versets 17-18, Dieu déclare : “Je serai bienveillant à leur égard comme un père l’est à l’égard du fils qui le sert. Et vous verrez de nouveau la différence entre les justes et les méchants, entre ceux qui servent Dieu et ceux qui ne Le servent pas. ”

Toutefois, même si c’est Lui qui choisit son peuple, selon qu’il est écrit dans Jean, chapitre 15, verset 16 : ” Vous ne m’avez pas choisi, mais moi je vous ai choisis… “, Jésus a établi certaines lignes de conduite, à savoir : “…je vous ai chargés d’aller, de porter du fruit et du fruit durable. “, ou encore : “Vous avez besoin de patience, afin d’accomplir ce que Dieu veut et d’obtenir ce qu’Il promet. ” Hébreux, chapitre 10, 36.

Pour sa part, la prédication apostolique a insisté sur la nécessité pour le fidèle de fructifier ses talents. En effet, les œuvres accomplies dans la foi sont retracées dans les annales de l’Histoire voire au Ciel pour les justes. Et Moïse, les apôtres et Jésus ont été cités en références selon les Écritures dans Hébreux 3, versets 1-2 et 5. Ainsi, tout élu se doit de conserver son appel consciencieusement et farouchement. Le Parent recommande fermement aux fidèles de faire fructifier leurs talents dans ses deux domaines de prédilection : spirituel et humain. Pour ce faire, il les a ramenés aux débuts de l’Église où lui-même a reçu les deux baptêmes comme talents. Et un simple constat de visu actuel permet de mesurer les efforts menés dès lors et jusqu’à aujourd’hui : l’Église FMFOI possède des ramifications partout dans le monde. Dans la parabole des trois serviteurs, le Maître convie ses bons et fidèles serviteurs à se réjouir avec lui. Et c’est sur cette exhortation que l’Apôtre a clôturé sa prédication.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :