Madagascar
+261 34 17 897 77
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

FMFOI DE FRANCE : En marche pour le bon combat de la Foi

Pour rejoindre le mouvement lancé par l’Apôtre Benjamina, la FMFOI de France a organisé un événement inédit lors de la célébration de la nouvelle lune et du sabbat 30 et 31 août 2019, dans le contexte de la trentième année de prêche de la vérité biblique, et combattre le bon combat de la foi. Retour sur un événement marquant.

Le calme de la petite commune montagnarde de Saint-Rambert-en-Bugey (Auvergne Rhône-Alpes), a été secoué par le passage de l’Église FMFOI, venue célébrer en grande pompe la dernière nouvelle lune et le sabbat durant jours successifs, dans les hauteurs des montagnes du Bugey. Par l’initiative du nouveau diacre de France, les membres de l’Église ont été réunis non seulement pour honorer les deux saintes convocations, mais aussi pour rejoindre le mouvement du bon combat de la foi et la célébration des trente ans de prêche de la vérité biblique de l’Apôtre Benjamina, qui a été le premier appelé, béni et multiplié, envoyé pour faire jaillir la vérité à travers l’Église FMFOI à Madagascar et à l’étranger. Une occasion idéale pour se retrouver entre frères et sœurs en Christ.

L’invitation a été honorée par la quasi-totalité des fidèles venus des quatre coins de la France : par leur nombre, on a pu témoigner du niveau de leur persévérance dans les commandements de Dieu et de leur foi en Jésus-Christ, de leur volonté d’apporter leur pierre à l’édifice pour le succès de cette retrouvaille, et des actions à mener pour le reste à venir. Malgré les tribulations et les flèches de satan pour ruiner la concrétisation du rassemblement, leur foi a été un des moteurs de succès qui a permis de réunir de façon incroyable, toutes les conditions matérielles et confort nécessaires, pour rendre un culte digne à la gloire de Jéhovah l’Éternel des armées. Et par la présence des oints, de plusieurs branches vivantes, et des croyants, l’Église a été complète dans son ensemble, ce qui a encouragé les fidèles à conclure que ce rassemblement était véritablement la volonté du Seigneur et que c’était Sa main qui avait œuvré pour l’accomplissement de tout. Enfin, la venue des saints a été à la foi une preuve qui montrait l’unité de l’Assemblée de France à l’Église FMFOI de Madagascar : malgré leur éloignement géographique, toutes deux demeurent un même corps, par un même esprit, par un même baptême, en un même Dieu.

D’ailleurs, c’était cette unité en Dieu qui a valu le succès de ces deux jours de saintes convocations, à commencer par la nouvelle lune qui a été vécue de façon inédite en France, marquée par la puissance du Saint-Esprit jamais aussi fortement ressentie, dès le début du culte et durant la lignée de prière, la sainte cène et l’apposition des mains : un concentré de la force du Saint-Esprit qui faisait manifester presque tous les dons spirituels décrits dans le Nouveau Testament :et comme L’Esprit donnait sans mesure, c’était ainsi qu’une petite française de neuf ans s’est vu recevoir le baptême du Saint-Esprit, le baptême de feu qui se distingue par le parler en langue du ciel. On avait retrouvé une Assemblée fortifiée comme jamais, glorifiant Jéhovah de toute ses force, oubliant toute fatigue et toute blessures physiques, puisque dans son jeun sans rupture de trois jours même l’ancienne diaconesse, doyenne de l’Assemblée, se portait très bien, et persévérait dans le service en Christ de jour comme de nuit. Il en était de même pour un homme qui dansait avec un pied blessé : dans sa joie il ne pouvait se contenir de danser comme le roi David, oubliant visiblement sa blessure qui devait l’immobiliser !
Le lendemain au sabbat, on a retrouvé une Assemblée baignant totalement dans les délices spirituelles, vivant dans une sensation de paix intérieure, de joie commune et fraternelle, plongée dans la présence palpable du Saint-Esprit tout le long de la journée. Cette joie inexplicable qui envahissait chacun d’eux les avaient amené à consacrer un temps dédié aux témoignages, où on a relaté tous les miracles manifestes du Dieu vivant, comme par exemple les bénédictions reçues à la suite du séminaire organisé avant la Pâque 2019 « Honeranao Anio », la réception de bénédictions intarissables, mais aussi les récits des baptême du Saint-Esprit, les victoires face aux combats de la vie.
Comme dans tous les centres de prières FMFOI, l’Église de France avait bien sûr suivi en direct les prédications de l’Apôtre Benjamina, qui ont été reçues de façon positive : tous avaient été imprégnés et fortifiés par les paroles sages du Parent. L’occasion de pouvoir assister ensemble aux sermons du Serviteur de Dieu, avait mis la multitude dans une joie inexplicable qui a fait pénétrer dans l’ambiance familière des cultes au Lapa Ambohimamory, le siège de l’Église FMFOI : on avait l’impression que le Parent était en train de prêcher devant l’Assemblée même, on voyait les hommes et les femmes se prêter aux jeux complices de l’Apôtre, rendant les cultes vivants et interactifs, dans un atmosphère de fratrie.

On ne peut qu’être admiratif devant cette Assemblée qui semble suivre les pas de celui qui a fondé les bases de l’Église FMFOI, élevé les murs, et qui a achevé la toiture, celui qui a appris à l’Église à servir Dieu avec zèle et foi inébranlable, sans tenir compte des embûches du diable, en excluant de l’esprit la notion de l’impossible : car tout est possible à celui qui croit. A travers cette retrouvaille, la FMFOI de France a été consciente de sa propre mission de rebâtir la vérité sur d’anciennes ruines : elle réfléchit désormais sur les stratégies à mettre en place pour faire jaillir la vérité sur le territoire français, où règne encore l’incrédulité sous toutes ses formes.

Avatar for Ziona WEBCOM

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre habitée tout entière, en témoignage à toutes les nations ; et alors viendra la fin. » (Matthieu 24:14)

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :